Articles

Affichage des articles du avril, 2018

A Lubumbashi, le paludisme participe aussi à l’appauvrissement des ménages

Image
À Lubumbashi, on estime qu’en moyenne une famille dépense 240 $ USD par année pour la prise en charge du paludisme ; cette maladie transmise par les moustiques anophèles a donc des répercussions non négligeables sur le panier de la ménagère. Pour limiter ses dégâts, un accent particulier doit être mis sur la prévention.
Tous les 25 avril, le monde célèbre la journée mondiale de lutte contre le paludisme ; pour cette année, le thème choisi par l’OMS est : « prêts à vaincre le paludisme ». Cette maladie, transmise par les moustiques femelles de type anophèle, fait beaucoup des dégâts dans les zones endémiques telles qu’en RDC.
Le paludisme appauvrit les ménages
Dans la pratique quotidienne de ma profession médicale, je rencontre des situations où plusieurs membres d’une même famille sont hospitalisés pour cause du paludisme. Mais je ne savais pas estimer le coût financier que pouvait représenter pour un foyer cette prise en charge.
Michel Mbengya, économiste et blogueur, dans son billet int…